Les Grandes entreprises et les actions de la fondation Essonne mécénat

DOMAINE DE L’ORANGERIE – CHAMARANDE

 

Jeudi 19 avril 2018

08 h 30 à 10 h 00

 

Christian THEROND, Président du Medef Essonne est heureux de vous accueillir pour une raison noble et qui s’adresse à nos entreprises : LE MÉCÉNAT ENTREPRISE, lancé par le Conseil Départemental en juin 2017.

Parrainée par Stéphane Bern, la fondation Essonne Mécénat aide à préserver et à valoriser le patrimoine essonnien. Deux souscriptions sont ouvertes pour Chamarande et Méréville, une troisième est en préparation pour la maison-atelier Foujita de Villiers-le-Bâcle. Devenez mécène, devenez Ambassadeur de l’Essonne et d’un patrimoine universel.

Fondation Essonne Mécénat travaille à une nouvelle collecte de fonds pour 2018. À l’occasion des 50 ans de la mort de Léonard Foujita célébrés le 29 janvier prochain, cette dernière aura pour objectif de restaurer la maison-atelier de Villiers-le-Bâcle où l’artiste a passé la fin de sa vie, et d’y construire un nouvel espace d’exposition.

Pourquoi une fondation ?

« Le Département de l’Essonne est propriétaire de plusieurs sites ou ensembles d’œuvres d’un intérêt patrimonial majeur : les domaines de Chamarande, de Méréville, de Misery ou de Montauger, ou encore la Maison-atelier Foujita, le musée français de la photographie… Ces joyaux culturels et environnementaux nécessitent aujourd’hui des investissements importants pour les sauvegarder et les rendre accessibles à tous dans les meilleures conditions », explique Aurélie Gros, vice-présidente déléguée à la culture, au tourisme et à l’action extérieure.

Essonne Mécénat a donc pour ambition de nourrir un nouveau lien de proximité, en associant entreprises et citoyens au plus près de ses projets, afin de contribuer au développement et à l’attractivité du territoire. « Bien plus qu’une nouvelle manne financière pour la collectivité, la politique de mécénat permettra aussi de rassembler une communauté de passionnés autour de la valorisation de sites dont l’intérêt patrimonial dépasse largement les frontières essonniennes », conclut François Durovray, le président du Département.

La fin de cette visite s’inscrira dans le domaine de la culture picturale où l’art ancien et moderne se côtoient et se valorisent.

Exposition – Le peintre Dannhôo

Dannhôo fait parti de ses artistes qui retranscrivent leurs émotions à travers leur médium. On ère ainsi dans un monde entre magie et violence, ou l’énergie et la sensation de chaque coup de pinceau se transmet à chaque aplat. Cette fougue créatrice se veut bien entendu totalement maîtriser, le tableau est réfléchi sur sa composition générale pour créer une profondeur et des gammes de lumières afin de créer et d’intervertir les contrastes sur la toile.